Rencontre, entente et cohabitation entre furets

Rencontre, entente et cohabitation entre furets

Le furet est un animal grégaire qui aime vivre en groupe avec d’autres furets mais comment faire une rencontre entre furets ? Vont-ils s’entendre rapidement ? Comment faire l’intégration ?

Les rencontres entre furets sont souvent brutales, ils se bagarrent et se mordent, ça crie, ça hurle et ça déglande ! Et on désespère vite : ils ne vont jamais s’entendre 🙁 J’ai fait de nombreuses rencontres entre furets et ça me fait toujours aussi mal au coeur de les voir se battre ! Mais ils finissent vite par jouer et dormir ensemble, même si parfois ça prend plusieurs mois !

Le bon moment pour faire une rencontre entre furets :

  • Prenez le temps de laisser chaque furet s’habituer à l’odeur de l’autre en échangeant leurs dodos pendant quelques jours.
  • Pas de rut ni de chaleurs, ni d’implant récent (attendre au moins un mois après la pose de l’implant pour être sur que les hormones soient bien redescendues)
  • Pas de rencontre avec un furet malade, affaibli ou en convalescence
  • Les selles de chaque furet doivent être normales et ils doivent avoir été vermifugé au moins 8 jours avant et vaccinés contre la Maladie de Carré
  • Les furets sont bien dans leurs pattes et avec vous (pas de rencontre avec un furet stressé ou trop mordeur car s’il faut les séparer, le mordeur risque d’être encore + énervé !)
  • Après une bonne partie de jeu, quand ils sont déjà un peu fatigués (la bagarre sera moins violente !)

Ne pas faire de rencontre dans l’urgence ou le stress (juste avant le départ en vacances ou un déménagement). Restez zen ! Si vous êtes stressé, vous leur communiquerez votre stress et la rencontre se passera moins bien. Restez à distance, à surveiller mais n’intervenez pas, ne les encouragez pas.

Chaque rencontre est différente : Albert s’était bien entendu avec Chipie mais avec Cassie, il est plus brutal et elle en a peur. Avec Rufus, ça sera l’inverse ! Et leurs rapports peuvent s’inverser dans quelques mois. Le rapport de dominance n’est pas lié à la grosseur du furet ni à son âge. C’est toujours une surprise !

Prévoyez :

  • Des friandises (viande séchée, Tubbifret ou Nutrigel, oeuf/oeuf de caille, huile de coco…)
  • Un spray d’eau (pour les séparer plus rapidement)
  • Prenez une bonne inspiration…ils risquent de déglander 😀
  • Au moins 1/4 d’heure voire 1h selon l’entente ! A répéter tous les jours si possible
partage de gamelle entre furets

Le bon endroit pour faire une rencontre entre furets :

  • Pas de rencontre dans une cage ni une caisse de transport
  • Pas de rencontre dans un endroit exigu (placard, WC)
  • Un lieu neutre comme une chambre ou une salle de bain : il doit y avoir suffisamment d’espace pour se courir après, peu de cachette (ils ne doivent pas pouvoir aller sous un lit, canapé ou sous un meuble car la bagarre peut devenir plus brutale) et ils doivent connaitre déjà un peu la pièce (faites visiter la pièce à chaque furet AVANT la rencontre, pour qu’ils ne soient pas perdus non plus)
  • Un tunnel, un tuyau, une couverture permettra au plus peureux de se mettre à l’abri et d’observer son “adversaire” mais il doit pouvoir en sortir facilement

Le problème de la pièce neutre : si les furets ne connaissent pas du tout leur environnement, ils peuvent être + stressés et donc plus agressifs OU ils seront plus intéressés par l’exploration de la pièce et ne se rendront pas compte qu’ils sont deux 😀

La rencontre peut se faire devant leurs cages, dans leur espace de jeu mais ils doivent connaitre tous les 2 l’endroit ! Si les bagarres persistent, une balade à deux est aussi possible, en pleine nature, avec chacun harnais et laisse.

Retrouve tous mes conseils dans la formation “Tout savoir sur le furet” :

formation sur les furets

L’âge des furets est important ?

Je déconseille de prendre un fureton pour tenir compagnie à un furet âgé…le fureton sera tout fou alors qu’un furet âgé a besoin de tranquillité !
Les jeunes furets de moins d’1 an sont + sociables et s’entendent rapidement avec de nouveaux copains mais une intégration est possible à tout âge, avec de la patience.
Un furet en rut est souvent + agressif avec ses copains, même s’ils sont stérilisés ! Ne jamais faire de rencontre avec un furet en rut, il faut vraiment attendre la fin de son rut, les blessures peuvent être très graves, il ne se rend pas compte de sa force :'(
Lors des rencontres, les furets échangent des bactéries (dans la salive, les morsures ou en faisant cacas), ces échanges de bactéries et le stress peuvent déclencher des troubles digestifs importants (diarrhées, vomissements, refus de s’alimenter). C’est pourquoi les furets doivent tous être en forme AVANT la rencontre et avoir été vermifugés.

Les rencontres entre furets peuvent nous paraitre, à nous humains, violentes et agressives mais il ne faut pas oublier que c’est leur façon de communiquer.

Pendant la rencontre, les furets vont :
  • se renifler les parties anales, le cou, les épaules (c’est leur façon de se dire bonjour, de connaitre l’identité d’un copain)
  • se courir après en poutpoutant et en criant, en poussant parfois des cris suraigus
  • établir une relation de domination : le dominant va poutpouter et mordre l’autre au cou, le dominé va essayer de lui échapper, crier et déglander ou faire ses besoins. Le dominant peut aussi trainer l’autre par la peau du cou : pas d’inquiétude, c’est bon signe ! L’autre se laisse faire et il a la peau épaisse 😉 Ils vont rapidement se mettre à jouer ensemble.
Cette relation de domination peut s’installer en quelques minutes comme en quelques jours…Il faudra parfois faire plusieurs rencontres, en augmentant progressivement leur durée de jour en jour pour que cette relation s’instaure. Commencez par une rencontre de 5 minutes et selon les réactions de chacun, augmentez à 10 minutes puis 15 minutes tous les jours.

Une rencontre positive, ils vont vite jouer ensemble

Surtout N’INTERVENEZ PAS dans ce rapport de force ! Laissez cette relation s’installer et le dominé se soumettre malgré les cris.

Séparez les uniquement si :
  • un des furets cherche tout le temps à éviter l’autre, en allant se cacher dans ce qu’il trouve (sac plastique, couverture, sous un meuble)
  • les morsures du dominant sont trop insistantes : les morsures laisseront forcément des traces, avec une trace de morsure mais si le dominant traine le dominé qui hurle, intervenez et séparez-les ! Si le secoue, séparez-les rapidement. Recommencez un peu plus tard ou le lendemain. Quand le dominé se fait trainer, il peut couiner légèrement, feuler ou poutpouter.
  • le dominé fait ses besoins en déglandant. Il vide ses glandes annales et fait ses besoins en même temps. S’il le fait une seule fois, ce n’est pas inquiétant : il lâche tout à cause du stress. S’il le fait plusieurs fois, séparez-les et recommencez un peu plus tard ou le lendemain. Cette réaction est synonyme de grosse frayeur mais ça peut aussi être du à l’excitation !

Comment les séparer ?

  • avec un spray d’eau, en aspergeant légèrement les furets au niveau de leurs museaux, ça les fait lâcher et vous pouvez récupérer un des deux furets
  • avec une friandise en tube pour distraire le dominant qui va venir mordre le tube au lieu de son copain (Tubifrett ou Nutrigel par exemple, juste pour les séparer)
  • PAS DE COUPS NI DE BRIMADES, pas de cris ou de reproches, c’est leur façon de communiquer ! Ne les punissez pas non plus, ne changez pas votre façon de s’occuper d’eux.
Après la rencontre, pensez à vérifier les cous des différents furets et à désinfecter les morsures si besoin (spray à l’Aloé Véra, à l’argent colloïdale ou Cothivet). Les rencontres sont très éprouvantes pour les furets, ils sont en général bien fatigués après ! N’hésitez pas à donner des friandises à chacun, en réconfortant le “dominé”.

Quelques astuces supplémentaires pour faciliter l’entente entre vos furets :

  • =>une gamelle à lécher à partager (avec un jaune d’oeuf/un oeuf de caille, de l’huile de saumon, du beurre de coco) : ils pourront rester 5 minutes cote à cote et se renifler tranquillement
  • =>échanger les dodos la veille avant la rencontre
  • =>diffuser du Petscool si l’un des deux est vraiment apeuré ou déposer 2-3 gouttes d’huiles essentielles de Lavande Vraie sur un tissu à proximité de la cage, à renouveler 2 fois par jour
  • =>de la PATIENCE !

Comment intégrer un nouveau furet dans un groupe ?

Commencez par faire une rencontre avec les furets les plus calmes. Une rencontre de groupe est possible et ça peut très bien se passer ou pas du tout ! Tout dépend du caractère du nouveau furet, de son âge, s’il a été habitué à vivre en groupe et de son envie aussi ! Il faudra peut être plusieurs semaines pour que le petit nouveau s’entende avec tous les autres furets mais avec un peu de patience, c’est possible à tout âge.

Les furettes s’entendent difficilement entre elles, les rencontres entre furettes sont ponctuées de cris suraigus alors qu’elles ne se touchent pas ! Si vous voulez prendre une copine à votre furette, choisissez plutôt un mâle, l’entente sera plus rapide.

L’entente peut être très longue donc prévoyez 2 cages et la possibilité de faire des sorties séparées aussi longtemps que nécessaire. Chaque furet doit pouvoir sortir de sa cage au moins 3 heures par jour.

Retrouve tous mes conseils dans la formation “Tout savoir sur le furet” :

formation sur les furets
A partager pour + de poutpouts :
S’abonner
Notification pour

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires