Les Croquettes pour furets


Il existe plusieurs marques de croquettes pour furets, les paquets mentionnent bien “croquettes spécialement adaptées aux furets”, “riche en protéines”, “respecte les besoins nutritionnels des furets”… Regardons plus en détail les besoins nutritionnels du furet et la composition de ces croquettes.

I Les besoins nutritionnels du furet

Le furet est un carnivore strict, qui ne digère ni les légumes ni les fruits ni les céréales, il n’a ainsi pas besoin de fibres et sa source d’énergie principale est la protéine animale. Les croquettes contiennent toutes, plus ou moins selon les marques, des céréales, légumes, et du sucre (=glucides et cellulose).

Voici l’analyse moyenne « idéale » pour des croquettes pour furet  :

  • Protéines brutes* : entre 35 et 40 %
  • Matières grasses : 20 % maximum
  • Cellulose : entre 2 et 5 %
  • Glucides : entre 10 et 12 %
  • Cendres : 5,5 % maximum
  • Fibres brutes : 3 % maximum

    * malheureusement ce pourcentage ne veut pas dire grand-chose sur les paquets de croquettes car on ne distingue pas la part de protéines animales de celle de protéines végétales (inutiles pour le furet et donc rejetées par l’organisme ! )

    les meilleures croquettes pour furets

Bon appétit Zig ! 


 

II Comment lire un paquet de croquettes ?

Sur chaque paquet de croquettes apparaissent la liste des ingrédients et un tableau récapitulatif avec la répartition des différents éléments (protéines, matières grasses, fibres…). Ces deux informations sont indispensables, elles vous indiquent ce que vous allez donner à manger à votre furet et en les lisant, vous risquez de faire quelques découvertes…

Il faut savoir que les ingrédients sont listés selon leur importance dans la composition : si le premier ingrédient est “céréales” et le deuxième “viande”, cela signifie que ces croquettes sont composées de davantage de céréales que de viande et qu’elles ne sont donc pas adaptées au furet (au chat non plus d’ailleurs…). L’ingrédient que l’on retrouve souvent en première position est “sous-produits animaux” ou encore “farine de viande” : ce sont tout simplement des “déchets”, les parties de l’animal non consommées par l’homme voire les cadavres d’animaux (voir le site officiel du Syndicat des Industriels Français des Coproduits Animaux)

L’Union Européenne a rapidement établit différentes catégories de ces sous-produits animaux qui ne sont pas tous consommables, même pour des animaux. Vous retrouverez dans ce mémo datant de 2002, des détails sur l’origine des ces sous-produits animaux utilisés pour la fabrication des croquettes mais aussi dans l’industrie pharmaceutique :

Les mélanges d’os, d’abats de boucherie et d’abats sont fondus en graisses et protéines animales qui sont ensuite utilisées dans l’alimentation humaine et animale ainsi que dans des produits cosmétiques, pharmaceutiques et techniques.

Les abats et abats de boucherie entrent en tant qu’ingrédients frais et crus dans l’alimentation des animaux domestiques et la préparation de produits pharmaceutiques ou, au terme d’un traitement thermique rigoureux (par exemple à 133°C pendant 20 minutes à 3 bars de pression), dans l’alimentation animale

Pour résumer, les croquettes spécialement adaptées aux furets ne devraient normalement contenir ni céréales ni fibres (légumes/fruits) ni sous-produit animaux ni sucre ou glucide et surtout de la viande en premier ingrédient (pour leur apporter des protéines animales). Les croquettes pour chatons sont ainsi plus recommandées que les croquettes “spécial furets” car elles sont en général de meilleure qualité.

 

Retrouvez ci-dessous les conseils de Camille de Healthy Pets (qui s’appliquent aussi aux furets pour la lecture des paquets) :


III Les croquettes à ne surtout pas donner à un furet

***Des nouvelles analyses sont en cours, retrouvez bientôt sur cet article un nouveau comparatif de croquettes, plus complet, réalisé par Betty ***

Ces croquettes sont principalement des croquettes de basse qualité que l’on retrouve dans toutes les grandes surfaces et animaleries : des ingrédients non adaptés (céréales, sous-produits animaux, farines animales), trop de matière grasse et/ou de sucre, pas assez de protéines… Les croquettes chatons ne sont pas toutes adaptées aux furets et encore moins les croquettes pour chatons trouvées en grande surface.

En donnant ces croquettes à votre furet, même s’il vous semble en bonne santé, il risque d’avoir de nombreux problèmes de santé (notamment gastriques) à partir de 3/4 ans de ce régime. En tête de liste : l’insulinome, un cancer du pancréas qui affaiblit progressivement le furet et l’amène vers une mort certaine sans soins appropriés.

Des croquettes de meilleure qualité existent et sont parfois étiquetées “spécial furet” tout en contenant des céréales !!! Ces croquettes sont également à ne pas donner à vos furets !

 

Si vous voulez changer de croquettes, faites le progressivement : mélangez 2/3 des anciennes croquettes auxquelles il est habitué et 1/3 des nouvelles croquettes sur 3 semaines. Tout changement brutal d’alimentation causera des diarrhées, le furet étant très sensible.

Les furets doivent toujours avoir une gamelle d’eau à disposition (eau à température ambiante dans une gamelle ou un biberon). Le furet aux croquettes fait de nombreux petits repas par jour, il est donc préférable de lui laisser sa gamelle à portée, tout en surveillant son poids pour être certain qu’il n’en abuse pas.


 

IV Pourquoi donner des croquettes à son furet ?

Le Furet étant un carnivore strict, il serait plus logique de lui donner de la viande et uniquement de la viande crue mais c’est bien souvent pour une question pratique qu’on donne des croquettes à son furet.

le furet mange de la viandeIllustration du Furetoscope 

 

Les croquettes sont plus simples à donner à un furet, demandent moins d’entretien mais il ne faut pas oublier que ce n’est pas l’alimentation idéale pour un furet et vous devez bien avoir conscience des problèmes de santé que cette alimentation peut entraîner.

Mise à jour au 1 avril 2018

Vous avez aimé cet article ? Soutenez-nous avec 1€ par mois !

Avec l’association Repaire des Furets, participez à la recherche pour permettre au furet d’avoir de meilleures conditions de soins, d’alimentation…

 

Laisser un commentaire