Catégories Alimentation


Barf ou Raw Feeding pour furets

Comment préparer du Barf pour son furet ?

le furet mange de la viande

 

Le Barf, c’est quoi ? et le Raw Feeding ?

Le Barf est un mélange de viande crue qui se rapproche le plus possible des besoins de l’animal (chien, chat, furet), c’est une alimentation naturelle qui respecte le système digestif (très sensible) du furet. BARF signifie Biologically Appropriate Raw Food, ce régime a été mis en place en Australie par le Dr Ian Billinghurst (vétérinaire) pour ses chiens : un repas complet à base d’os, de fruits et légumes, d’abats et d’algues ou de levure de bière.

Les furets, en tant que carnivores stricts, vont se contenter uniquement d’os, de muscles, d’abats et de levure de bière, c’est le Raw Feeding mis en place également par un vétérinaire australien, le Dr. Tom Lonsdale. On parle plus souvent de Barf pour un furet, les 2 termes se sont un peu mélangés en France, mais ça revient au même car on reste toujours sur la base d’une alimentation crue appropriée aux besoins biologiques du furet.

Plus d’informations sur les sites : http://www.tribu-carnivore.com/ et http://www.b-a-r-f.com/

Comment préparer le barf pour vos furets ?

Les proportions idéales pour votre barf ou raw :

  • 80% de muscles (dont 5 à 10% de gras)
  • 10% d’os
  • 10% d’abats dont 5% de foie

Les muscles correspondent à nos escalopes de poulets ou de dindes. Pour un furet, il est conseillé de donner principalement de la viande de volaille et d’éviter le boeuf ou le cheval qui sont trop gras, on privilégiera donc la viande de poulet, de dinde. Le gras peut être de la viande de canard ou de l’huile (huile de saumon et/ou de l’huile de colza). Certains poissons pourront également compléter son repas : saumon, truite, perche, cabillaud, anguille, sprat, bar. (uniquement des poissons sans thiaminase ou très peu).

Les abats se trouvent aussi bien chez votre boucher qu’en grandes surfaces : coeurs, foies de volaille, rognons, cervelles, langue…Là aussi, préférez des abats de volaille.

Pour les os, vous pouvez broyer finement des coquilles d’oeufs ou utiliser de la farine d’os (en vente en animalerie, sur Zooplus par exemple, Farine d’os pour chiens) ou donner à vos furets de la viande avec des os 1 fois par semaine, comme des pillons de poulet ou des cuisses de canard.

En supplément, on rajoute aussi de la levure de bière qui favorise la digestion chez le furets et lui donne en plus un beau poil.

  • Un peu de matériel :

Soit vous choisissez de tout mixer et il vous faudra un bon robot, vous mettez tous les ingrédients dans votre robot et vous appuyez sur le bouton, c’est pas plus compliqué (ah si, pensez à bien refermer le couvercle^^).

Soit vous vous lancez dans la découpe aux ciseaux de la viande et des abats, c’est un peu plus long mais aussi apprécié par les fufus !

Une fois que tout est mixé ou découpé, rajoutez de l’eau, surtout si vous voulez que ça fasse plutôt de la bouillie ou de la soupe et voilà vous avez votre kilo de barf fait maison, il ne reste plus qu’à proportionner et à congeler ! Pendant cette préparation, n’hésitez à faire appel à un ou deux gouteurs, ils seront ravis de vous aider !

 

Certains furets vont préférer du barf liquide, d’autres vont l’aimer plus solide…il faudra donc faire quelques essais selon votre spécimen ;-). Un petit conseil : du barf liquide (même sous forme de bouillie) évite que le barf se promène hors de la cage et le repas se passe ainsi uniquement dans la gamelle !


Recettes de Barf ou Raw pour vos fufus :

Pour 1kg de produit total :

700g de viande de filets de poulet, lapin, canard
50g de foie de poulets (ou autre volaille)
50gr de coeurs de poulets (ou autre volaille)
2 cuillères à soupe de poudre d’os
1 cuillère à soupe d’huile de Colza
Levure de bière (5 comprimés ou 5 cuillères à café)
50cl d’eau (+/- selon l’épaisseur recherchée)

 

Une deuxième recette pour des portions de 250gr :

200g de viande (poulet, lapin, canard)
10g/15g de foie (boeuf, agneau)
15g de gésiers de volaille
7,5g de levure de bière
25g d’os
1 cuillère à café d’huile de colza

N’oublie pas de varier les viandes et de donner également des os charnus comme des cous de poulets ou des pillons.


Du Barf vite fait et pas cher !

Préparer soi-même le barf, ça prend du temps et c’est pas très économique alors voilà où vous fournir :

  • Saint Laurent :

Saint Laurent est spécialisé dans l’alimentation des animaux sauvages, ses principaux clients sont les zoos, les cirques et les animaleries. Ils acceptent également de livrer les particuliers sous certaines conditions : un montant minimum de 50€ pour commander, une livraison entre 2 gros clients (donc pas de livraison à domicile mais à un point de rendez-vous précis) et des horaires de livraisons de 8h à 12h (le chauffeur vous prévient 30 minutes avant son arrivée).
Le raw de chez Saint Laurent se présente sous forme de boudins de 500gr à 2.5kg, c’est le Mix Volaille, un mélange de poussins et de cous de poulets broyés.

 

  • Easy-barf : 

Easybarf, c’est du barf de qualité à très bon prix, pour les chiens, chats et furets. Pour savoir s’il existe un distributeur proche de chez vous, contactez directement Easybarf. Sur le 44 et le 49, ça fonctionne par commandes groupées 1 à 2 fois par mois et on se répartit ainsi les frais de livraisons. Voici les recettes équilibrées pour les furets : Haché Lapin et Abats , Haché Pintade et Abats. Ces 2 recettes sont vendues uniquement par sachet plat de 2 kgs, 6 à 7 € le sachet de 2 kilos, vous pouvez sans risque les décongeler et recongeler par petites portions (ici Lilly a décidé de s’en occuper toute seule :-D).

barf pour furet Nantes

  • Les steaks de volaille du Poher : chez Toupargel mais attention ce sont des carcasses de volailles broyées…(14€ environs les 4 kilos), il faut ensuite y ajouter les abats et la levure de bière.

 

  • Vous pouvez également trouver du barf ou raw tout prêt dans certaines animaleries, y compris en ligne, mais au vu de leurs prix, je vous les déconseille ;-).

N’oubliez pas de vermifuger tous les 3 mois vos furets !

 


Nourrir son furet aux poussins

Pourquoi nourrir son furet aux poussins ? Pourquoi j’ai choisi ce mode d’alimentation ?

Je vous ai déjà parlé de l’alimentation du furet dans cet article, l’Alimentation du furet : le furet est un carnivore strict qui mange de la viande crue et uniquement de la viande, on parle donc d’un régime carné à base de proies ou de barf.

faire manger des poussins

illustration de 50 nuances de Grey

Quelles proies peut-on donner à son furet ?

On donne ce que le furet pourrait trouver dans la nature (en s’appuyant sur la nourriture de son cousin putois), principalement de la volaille de petite taille (des poussins, des pintadeaux, des cailles) mais aussi des rongeurs (souris, blanchons ou rats, hamsters, gerbilles).et des poissons (saumon, truite, perche, cabillaud, anguille, sprat, bar, escargot et limaces….uniquement des poissons sans thiaminase ou très peu).

Ces proies sont mangées entières et crues, le furet ne fait aucun reste, il mange tout : les poils ou plumes (qui agissent sur ses dents comme une brosse à dents empêchant ainsi la formation du tartre et qui nettoient en plus leurs intestins), les pattes, ailes et becs… Bref, quand vous donnez une proie à votre furet, pas besoin de découper, de vider, de cuire, de déplumer ou autre !

On peut aussi donner des morceaux de proies : des ailes ou cous de poulets, de canards (toujours CRU).

 

proies pour furets

Dégustations de cous de poulets par Ydill, Flex et Happy

Les proies sont données crues et mortes, vous pouvez aussi essayer de donner des proies vivantes si vous avez le coeur solide…

Attention à l’origine des proies : ne donner pas à votre furet une souris que votre chat aura ramenée, on ne peut pas savoir ce que cette souris a pu manger avant ou si la souris était malade (risque de poison comme de la mort aux rats ou de parasitose). Même chose pour les lapins écrasés sur la route, ce ne sera pas le repas des fufus !


Pourquoi choisir de donner des poussins à son furet ?

Donner des poussins, c’est donner un repas équilibré et sain à nos furets. Les poussins leur apportent des protéines animales, des vitamines et acides gras (abats et viscères), du calcium et des minéraux. C’est un repas complet pour vos fufus !

Ce sont des poussins d’un jour, qui font une trentaine de grammes (de 25 à 40 grammes). Ces poussins sont issus des couvoirs qui sélectionnent les poules pondeuses dès la naissance, seuls les poussins femelles sont conservés et les mâles sont éliminés, le sexe des poussins n’est visible qu’à partir du 1er jour, on parle donc de “poussins d’un jour”…et ce sont eux que l’on récupère pour nourrir nos furets, c’est donc du bon recyclage  🙂 .

poussin congelé pour NAC, reptile, furet

Les poussins de Saint Laurent (principal fournisseur) sont asphyxiés par dépressurisation puis ils sont congelés à -40°C avant d’être mis en carton de 10 kilos. Autrement dit, pas de torture plus que nécessaire… Les poussins sont ainsi en très bon état, pas de blessure ni de sang apparents, on dirait presque des petites peluches.

Même si c’est toujours surprenant de dire qu’on donne des poussins à manger à son furet, c’est la meilleure nourriture qu’on puisse leur donner actuellement. En sachant que le coût est plutôt raisonnable : 49€ les 20 kilos.


Comment les furets mangent les poussins ?

Bien sur, il faut décongeler les poussins avant de les donner à votre furet (compter 10 à 12h de décongélation au frigo).

En général, les furets commencent par manger la tête puis les pattes et après le reste du corps du poussin mais certains furets vont se jeter directement sur les pattes des poussins (pour pas qu’ils s’échappent, on sait jamais ^^). Les furets mangent généralement un poussin en plusieurs fois, aussi il ne faut pas s’étonner si votre furet ne termine pas son poussin tout de suite, il fait juste une pause et le terminera un peu plus tard…

Pour des raisons d’hygiène, ne pas laisser les poussins plus de 8 heures dans la cage (voire 5-6 heures l’été avec la chaleur, les poussins se conserveront moins bien et des vers risquent de vite arriver…). Si les poussins n’ont pas été mangés au bout de 8 heures, jetez les restes dans la poubelle et surtout l’été pensez bien à sortir rapidement la poubelle où les mouches et vers risquent de s’installer dans votre poubelle (hum oui j’ai fait l’expérience mais dommage pour vous, j’ai oublié de prendre des photos ^^).

Contrairement à un furet aux croquettes, un furet nourri aux poussins boira beaucoup moins, ne vous inquiétez pas si son biberon ne descend pas rapidement, mais pensez à lui renouveler l’eau une fois par semaine minimum. Ses selles seront aussi un peu différentes, plus noires et solides.

Le furet doit toujours avoir de la nourriture à portée de patte, il fait beaucoup de petits repas dans la journée, toutes les 2-3 heures environ, le furet mange au fur et à mesure de son appétit, entre 2 siestes ;).. L’idéal est donc de donner des poussins 3 fois par jour, matin, midi et soir. Si vous partez le matin et ne rentrez que le soir, donnez-lui suffisamment de poussins pour la journée, même si vous devez en jeter en rentrant le soir,

N’oubliez pas de vermifuger tous les 3 mois vos furets qui sont au carné (quelques marques efficaces : Dolthène S, Flubénol ou Vitaminthe) !


Quelle quantité de poussins donner à mon furet ?

Les furets ne mangent pas tous la même quantité de poussins, cela dépend de leur gabarit (comme pour nous en fait), de leur âge (fureton en pleine croissance/furet adulte), de leur sexe (un mâle mangera davantage), de la période (les furets mangent davantage au début de l’hiver quand ils font leur gras). Ainsi un furet peut manger de 2 à une dizaine de poussins par jour ! On compte en général qu’un furet mange 10% de son poids

Par exemple, une furette de petit gabarit (600-700 grammes) mangera 3 à 4 poussins par jour alors qu’un mâle d’1,500 kg en mangera 6 à 8 par jour…

Attention à ne pas mélanger proies et croquettes, les furets sont très sensibles au niveau digestif…Si vous ne pouvez pas toujours leur donner des poussins, vous pouvez par exemple donner des croquettes en journée (mais pas n’importe lesquelles, voir cet article : Meilleures croquettes pour furet) et le soir leur donner des poussins, à condition qu’ils ne piochent pas dans les 2 gamelles en même temps ! Le plus sain pour les furets est tout même de faire un choix définitif entre l’alimentation carné ou l’alimentation sèche, à base de croquettes.


Comment conserver ces poussins ?

Surtout, respectez bien la chaîne du froid, c’est un principe de précaution ! Il faut prévoir un grand congélateur pour stocker les 20 kilos de poussins (congélateur coffre de 100L) ou s’arranger avec d’autres personnes pour faire des commandes groupées (sur les forums, sur facebook…), les poussins doivent être conservés à -18°C environ, donc pas dans un simple freezer ! Les poussins peuvent être conservés 6 mois maximum au congélateur. Ne pas décongeler les poussins au micro-ondes (risque d’explosion…) si urgence ou oubli, mettez les poussins dans une boite plastique que vous laissez sur un bol d’eau chaude (système du bain-marie). En général, les poussins sont décongelés en 2-3 heures à température ambiante.

grand congélateur pour poussins

Happy surveille les poussins…qui sont dans le congélateur !

Les poussins sont généralement vendus dans des cartons de 10 kilos, ils peuvent facilement se glisser dans un congélateur à tiroirs, si besoin vous pouvez les enlever des cartons pour les mettre dans des sacs de congélation. Attention à ne pas utiliser de sacs poubelles, les sacs poubelles contiennent des produits toxiques qui sont là pour éviter la prolifération des germes dans votre poubelle, ils ne sont pas faits pour stocker de la nourriture !

Plus d’infos sur les livraisons de poussins :

Livraisons par Saint Laurent (2 cartons de 10kg minimum ) : www.st-laurent.fr
Dimensions des cartons de poussins de Saint Laurent : hauteur 10cm, longueur 43, profondeur 30cm. 

Easy-Barf propose des livraisons à domicile en colis isotherme, par sac de 2kilos ou cartons de 10kg, les commandes doivent faire 28kg  : www.easy-barf.com 

Des commandes groupées sont organisées sur toute la France ! Contactez Easy-Barf via leur site pour connaitre le groupe le plus proche de chez vous.

La Tourterelle des Bois en Belgique propose aussi d’acheter des poussins congelés par sac de 1kg ou cartons de 10kg sur leur site : www.tourterelledesbois.be (livraison par colis isotherme)

Vous pouvez également vous rapprocher des associations de votre région (Fufus de l’Ouest, Il court il court le furet).

Le Repaire des Furets te livre sur la région nantaise (44), tu peux aussi venir chercher ta commande directement à la pension près d’Ancenis (44) : Plus de renseignements.

 


Nourrir ses furets aux poussins, les inconvénients :

Evidemment, au début, ce n’est pas facile de voir ces poussins dans le frigo, le congélateur, on pense à ces pauvres petites bêtes qui n’ont rien demandé  😳 . Et puis, on regarde son furet manger son premier poussin et le deuxième, et il a l’air d’aimer ça !!! Il joue un peu avec, aime bien les cacher et aussi les sortir de sa cage… Je dirais que petit à petit, on s’habitue et on n’y pense plus, on donne directement les poussins à la main ( :mrgreen: ) et on se retient de rire quand on voit un furet traverser la maison en courant avec un poussin dans la gueule  😆 .

Conclusion : ces poussins sont déjà morts de toute façon, au pire ils auraient fini broyé en croquettes…c’est bon pour les furets et pour votre porte-monnaie aussi (je vous laisse comparer avec le prix des croquettes…)

Autre inconvénient : les furets ne mangent pas proprement…les poussins laissent des traces de sang et de jaune d’oeuf un peu partout…Là encore, c’est bon à savoir, il suffit de se munir d’une éponge, d’un désinfectant et de nettoyer régulièrement l’espace repas  🙂 . Vous pouvez protéger les murs autour de sa cage en fixant aux barreaux (du coté des murs) une nappe type toile cirée qui se nettoiera d’un coup d’éponge et évitera les tâches sur les murs. Votre fufu sera aussi très content de pouvoir manger ses poussins dans une petite maison comme ces igloos, faits à l’origine pour les rongeurs, ils sont lavables d’un coup d’éponges et finis les tâches partout ! faire manger proprement un furet

Maisonnettes Igloos en vente sur ZooplusWanimo ou Amazon

Le furet est un chasseur à l’origine et c’est bien ancré dans ses gènes, donc il aime bien cacher sa nourriture et manger dans la gamelle, ça l’intéresse pas vraiment…Alors faites bien attention aux poussins qui ont tendance à s’échapper de la cage, votre furet pourra trouver ça plus sympa d’aller manger ses poussins sous le canapé, sur le meuble télé et pourquoi pas dans vos chaussures  😆 . Vous pouvez lui aménager un petit coin repas hors de sa cage mais ça veut pas dire que ça lui plaira…alors mieux vaut surveiller où il s’installe avec ses poussins et lui mettre à cet endroit une boite en carton, en plastique, des tissus….c’est à lui qui choisira où il veut manger (oui le furet est très têtu…).

 


Mon 1er poussin :

furet qui mange un poussin

Quelque soit l’âge de votre furet, si vous voulez le passer aux poussins, il faut retirer une bonne fois pour toute la gamelle de croquettes ! Pour certains, ça ne posera pas de problème et ils comprendront tout de suite que les poussins, ça se mange mais pour d’autres, il va falloir ruser…

Pour son 1er repas, vous pouvez ouvrir le poussin en deux, au niveau du ventre sur le sens de la longueur, votre furet sentira l’odeur (ah donc ça se mange ce truc ?^^) et le jaune va sortir, et les furets adorent ça :-).

S’il en veut toujours pas, vous pouvez aussi broyer les poussins, faire une sorte de barf aux poussins : mettez quelques poussins dans le mixeur, ajoutez de la levure de bière, de l’eau et pourquoi pas une escalope de poulet et mixez (pour cette opération je conseille de fermer les yeux ^^). Au bout de 2 ou 3 jours de poussins mixés, votre furet ira normalement de lui-même manger les poussins et après, vous ne pourrez plus l’arrêter :D.

Quand un furet découvre les poussins, pendant les premières semaines ou les premiers mois, il peut ne pas tout manger et vous laisser des restes…Au choix, ça peut être les pattes (Ydill n’aime pas les pattes de pioux mais Lilly les adore, depuis qu’elles sont dans la même cage, il n’y a plus de gachis 🙂 ), les coeurs (apparemment les coeurs de poussins sont très durs à manger au début….je n’ai pas goûté mais Happy me les laissait dans ses dodos les premiers mois…), les becs…Bref, petit à petit, votre fufu va goûter toutes les saveurs des poussins et il faut faire attention de ne pas laisser des organes à moitié déchiquetés dans le fond de la cage….(mais sinon à part ça, on les adore nos fufus 💞)


Les Croquettes pour furets

Il existe plusieurs marques de croquettes pour furets, les paquets mentionnent bien “croquettes spécialement adaptées aux furets”, “riche en protéines”, “respecte les besoins nutritionnels des furets”…

Regardons plus en détail les besoins nutritionnels du furet et la composition de ces croquettes.

I Les besoins nutritionnels du furet

Le furet est un carnivore strict, qui ne digère ni les légumes ni les fruits ni les céréales, il n’a ainsi pas besoin de fibres et sa source d’énergie principale est la protéine animale. Les croquettes contiennent toutes, plus ou moins selon les marques, des céréales, légumes, et du sucre (=glucides et cellulose).

Voici l’analyse moyenne « idéale » pour des croquettes pour furet  :

  • Protéines brutes* : entre 35 et 40 %
  • Matières grasses : 20 % maximum
  • Cellulose : entre 2 et 5 %
  • Glucides : entre 10 et 12 %
  • Cendres : 5,5 % maximum
  • Fibres brutes : 3 % maximum

    * malheureusement ce pourcentage ne veut pas dire grand-chose sur les paquets de croquettes car on ne distingue pas la part de protéines animales de celle de protéines végétales (inutiles pour le furet et donc rejetées par l’organisme ! )

    les meilleures croquettes pour furets

Bon appétit Zig ! 


 

II Comment lire un paquet de croquettes ?

Sur chaque paquet de croquettes apparaissent la liste des ingrédients et un tableau récapitulatif avec la répartition des différents éléments (protéines, matières grasses, fibres…). Ces deux informations sont indispensables, elles vous indiquent ce que vous allez donner à manger à votre furet et en les lisant, vous risquez de faire quelques découvertes…

Il faut savoir que les ingrédients sont listés selon leur importance dans la composition : si le premier ingrédient est “céréales” et le deuxième “viande”, cela signifie que ces croquettes sont composées de davantage de céréales que de viande et qu’elles ne sont donc pas adaptées au furet (au chat non plus d’ailleurs…). L’ingrédient que l’on retrouve souvent en première position est “sous-produits animaux” ou encore “farine de viande” : ce sont tout simplement des “déchets”, les parties de l’animal non consommées par l’homme voire les cadavres d’animaux.

L’Union Européenne a rapidement établit différentes catégories de ces sous-produits animaux qui ne sont pas tous consommables, même pour des animaux. Vous retrouverez dans ce mémo datant de 2002, des détails sur l’origine des ces sous-produits animaux utilisés pour la fabrication des croquettes mais aussi dans l’industrie pharmaceutique :

Les mélanges d’os, d’abats de boucherie et d’abats sont fondus en graisses et protéines animales qui sont ensuite utilisées dans l’alimentation humaine et animale ainsi que dans des produits cosmétiques, pharmaceutiques et techniques.

Les abats et abats de boucherie entrent en tant qu’ingrédients frais et crus dans l’alimentation des animaux domestiques et la préparation de produits pharmaceutiques ou, au terme d’un traitement thermique rigoureux (par exemple à 133°C pendant 20 minutes à 3 bars de pression), dans l’alimentation animale

Pour résumer, les croquettes spécialement adaptées aux furets ne devraient normalement contenir ni céréales ni fibres (légumes/fruits) ni sous-produit animaux ni sucre ou glucide et surtout de la viande en premier ingrédient (pour leur apporter des protéines animales). Les croquettes pour chatons sont ainsi plus recommandées que les croquettes “spécial furets” car elles sont en général de meilleure qualité.

 

TOP 5 des Croquettes pour furet

Après études et analyses, nous recommandons plus particulièrement ces croquettes :

  1. ORIJEN Poulet pour Chat et Chaton : croquettes sans céréales avec 16% de poissons et moins de 10% de légumes
  2. AMIKINOS Référence Chat : Pas de céréales ni de légumes, uniquement de la patate douce (14%) et tomates (<1%)
  3. NUTRIVET INNE Chaton : Sans céréales, 80% d’ingrédients d’origine animale
  4. PURIZON KITTEN : Sans céréales, 70% de viandes et que 10% de pomme de terre
  5. RECETTES DE DANIEL – Extra Furet Super Premium : 80% de viande (doute sur la qualité, sous-produits animaux ?), le riz serait digeste pour les furets mais aucune étude ne le prouve…

III Les croquettes à ne surtout pas donner à un furet

Les croquettes pour furets sont souvent à éviter, certaines se démarquent du lot et peuvent être donné en dépannage : Hamiform Premium, Versele-Lage Ferret Complete, Totally Ferret Active.

Evite absolument, les croquettes de basse qualité que l’on retrouve dans toutes les grandes surfaces et animaleries : des ingrédients non adaptés (céréales, sous-produits animaux, farines animales), trop de matière grasse et/ou de sucre, pas assez de protéines… Les croquettes chatons ne sont pas toutes adaptées aux furets et encore moins les croquettes pour chatons trouvées en grande surface (Friskies, on les oublie !).

En donnant ces croquettes à votre furet, même s’il vous semble en bonne santé, il risque d’avoir de nombreux problèmes de santé (notamment gastriques) à partir de 3/4 ans de ce régime. En tête de liste : l’insulinome, un cancer du pancréas qui affaiblit progressivement le furet et l’amène vers une mort certaine sans soins appropriés.

Des croquettes de meilleure qualité existent et sont parfois étiquetées “spécial furet” tout en contenant des céréales !!! Ces croquettes sont également à ne pas donner à tes furets !

Les accusées sont : VITAKRAFT FURET PREMIUM MENU – VERSELE LAGA CRISPY PELLETS FERRETS –  SELECTIVE SUPREME SCIENCE !

Si tu veux changer de croquettes, fais le progressivement : mélange 2/3 des anciennes croquettes auxquelles il est habitué et 1/3 des nouvelles croquettes sur 3 semaines. Tout changement brutal d’alimentation causera des diarrhées, le furet étant très sensible.

Les furets doivent toujours avoir une gamelle d’eau à disposition (eau à température ambiante dans une gamelle ou un biberon). Le furet aux croquettes fait de nombreux petits repas par jour, il est donc préférable de lui laisser sa gamelle à portée, tout en surveillant son poids pour être certain qu’il n’en abuse pas.


 

IV Pourquoi donner des croquettes à son furet ?

Le Furet étant un carnivore strict, il serait plus logique de lui donner de la viande et uniquement de la viande crue mais c’est bien souvent pour une question pratique qu’on donne des croquettes à son furet.

le furet mange de la viandeIllustration du Furetoscope 

 

Les croquettes sont plus simples à donner à un furet, demandent moins d’entretien mais il ne faut pas oublier que ce n’est pas l’alimentation idéale pour un furet et vous devez bien avoir conscience des problèmes de santé que cette alimentation peut entraîner.

——————-

Mise à jour au 1 décembre 2018

 


Alimentation du furet

I Le Furet, un carnivore strict

Le furet est un carnivore strict, c’est-à-dire qu’il ne doit manger que de la viande, son système digestif n’est pas fait pour manger autre chose. Le furet ne digère ni les fibres (fruits, légumes) ni les céréales (blé, maïs, riz, orge…) qui sont pourtant très présents dans la composition des croquettes.

L’alimentation des furets déclenche toujours de lourds débats en France. Très longtemps, les furets ont été les compagnons des chasseurs qui leur donnaient des repas très particuliers : du pain et du lait !!!

En 1989, dans sa thèse, Élevage et utilisation à la chasse au furet, le Dr Josset préconisait de nourrir le furet avec du pain trempé dans du lait (pour en ôter le sel) et accompagné d’œufs frais à raison d’1 par jour. La viande crue faisait également partie du menu mais uniquement 3 fois par semaine de viande crue pas plus, avec le risque de rendre les furets agressifs. Bien que ces recommandations datent de plus de 25 ans, ce menu est toujours en place chez certains chasseurs (de moins en moins heureusement) qui continuent à propager cette rumeur selon laquelle la viande rendrait agressif et mordeur les furets


furet qui mange de la viande

 

Aujourd’hui, deux modes d’alimentation s’affrontent :

Chacun a ses bons cotés et ses inconvénients, vous trouverez tout le détail dans les différents articles et dans le Pack Infos à télécharger ci-dessous :

 

II Les besoins nutritionnels du Furet

L’organisme du furet est plus proche de celui du putois ou du vison que du chat. Le Furet a des besoins en protéines très importants et uniquement constitués de protéines animales (les protéines végétales sont à bannir car non assimilées par le furet), il n’a pas besoin de sucres (glucides lents ou rapides aussi appelé hydrate de carbone qui est la source d’énergie préférée de l’homme) qui peuvent à terme causer l’insulinome (cancer du pancréas). Le système digestif du furet est particulier, il digère très rapidement, en 1 à 3 heures contre une trentaine d’heures pour l’homme, son système gastro-intestinal étant très court. De cette digestion éclair, le furet n’a pas vraiment le temps d’assimiler tous les nutriments de son repas, c’est pourquoi il lui faut un repas riche en lipides (graisses) et protéines animales, afin de lui fournir toute l’énergie dont il a besoin.

Une alimentation inadaptée peut causer de nombreux dégâts (diarrhées, selles vertes voire granuleuses, fatigue, cancer du pancréas…) qui peuvent l’amener vers une mort prématurée. C’est pourquoi, avant même d’adopter un furet, il est préférable de se renseigner sur les spécificités de cette espèce.

 

III Les aliments interdits pour les furets

 

1°)Notre alimentation est dangereuse pour les furets

Le Furet est un animal très gourmand, il ne sait pas ce qui est bon pour lui ou non, il sera toujours intéressé par toute sorte de friandises, de vos biscuits ou gâteaux apéritifs aux friandises vendues en animalerie.

Bon à savoir : un gâteau apéritif équivaut à une pizza entière pour un furet, alors oui il va en réclamer, monter au plafond s’il le peut, mais même une petite quantité lui donnera à coup sur des diarrhées (ce qui ne l’empêchera pas de venir en réclamer encore et encore…).

 

2°)Les laitages ne sont pas digérés par les furets

Le Furet, comme le chat, digère mal le lactose présent dans tous les produits laitiers donc il ne mangera ni ne léchera ni bol de lait, pot de yaourt, morceaux de fromages, glaces…

Pour couvrir les besoins en calcium de votre furet, donnez lui de la viande avec des os (pillons de poulet, cuisses de canard) ou des compléments alimentaires comme de la poudre d’os pour chien (mélangée à de la viande mixée).

3°)Le Chocolat est toxique pour les furets

Le Furet aime toutes les pâtisseries en général mais il ne doit en manger aucune car elles contiennent toutes du sucre, qui avalé quotidiennement provoqueront des dommages importants au niveau des reins, du foie ou encore du pancréas. Le chocolat est un aliment très toxique pour le furet (comme pour le chat et le chien), l’ingestion de chocolat peut entraîner une mort rapide, donc pensez bien à cacher vos barres chocolatées !

 

 

4°)Les légumes et fruits

Le Furet raffole des fruits et légumes (clémentine, melon, pomme de terre, prunes, pomme, kiwi…), aussi la corbeille à fruits doit se trouver hors de portée, tout comme le sac de pomme de terre…Toute consommation de fruit ou légume aura pour conséquence des troubles intestinaux. 

Une infime quantité peut lui être donnée très occasionnellement (une fois par mois pas plus) comme récompense, après des soins par exemple (nettoyage des oreilles, coupe des griffes).

Les fruits suivants sont toxiques pour les furets : le raisin, les raisins secs (peuvent causer une insuffisance rénale en quelques heures même en petites quantités), l’ail, l’oignon et les échalotes (qui provoquent une anémie entraînant la mort), l’avocat, les noix et les amandes. 

 

IV Le Furet ne boit que de l’eau

Quelque soit son alimentation, le furet doit toujours avoir à sa portée de l’eau fraîche et propre, à renouveler régulièrement donc. Les furets sont en général très intéressés par leur gamelle d’eau et se donnent un malin plaisir à la renverser, encore et encore ! Il faut donc privilégier un biberon comme ceux donnés aux lapins.

L’eau sera la seule boisson du furet, il ne supporte pas le lait et n’a nullement besoin de goûter alcools, thés, cafés ou boissons gazeuses qui ne feront que dérégler encore une fois sa flore intestinale déjà fragile.

En cas de fortes chaleurs, un grand récipient avec un fond d’eau peut les inciter à boire d’avantage (boite de rangement en plastique, bac à litière, piscine pour enfants…), vous trouverez ici des conseils pour que votre furet ne souffre pas trop de la chaleur.

abreuvoir pour furets

Pipou et Noukou profitent de la piscine pour se désaltérer 😉

V Les Friandises pour furet

 

Dans les animaleries et grandes surfaces, les rayons regorgent de friandises pour les animaux, vous trouverez des friandises pour furets au rayon “rongeur”…mais attention bien que ces friandises soient clairement étiquetées “spécial furet” ou avec la photo d’un furet, elles ne conviennent pas vraiment aux furets.

Rappeler vous, les furets ne digèrent ni les fruits, ni les légumes ni les céréales et ces friandises sont faites à base de ? :

  • le premier ingrédient indiqué dans la composition correspond à l’ingrédient le plus important de la recette (en quantité), si c’est “céréales”, ces friandises ne conviennent pas aux furets !

Ces biscuits gourmands par exemple : “offrez-lui des friandises adaptées pour préserver sa santé tout en variant les parfums. Optez pour  ce coeur de biscuit : une petite friandise multi saveurs avec un coeur fourré.”

Ingrédients :
Céréales, huiles et graisses, sucre, vanille, minéraux.

Pour des biscuits spécifiques aux furets, ils ne contiennent aucun ingrédient supporté par les furets !!!

  • Les pâtes multivitaminées doivent être données occasionnellement car elles sont très sucrées…
  • Les friandises pour chat ou chien peuvent être adaptées si elles contiennent uniquement de la viande (100% pur viande).

Des friandises toutes simples pour nos furets :

  • Le jaune d’oeuf  et uniquement le jaune, donnez un jaune d’oeuf 1 fois par semaine par furet pour compléter ses besoins en protéines, en particulier pour les furets nourris aux croquettes. Le blanc d’oeuf est trop gras pour les furets.
  • La levure de bière, on la trouve dans tous les grands magasins en comprimés, paillettes ou poudre dans les rayons “assaisonnements” et/ou bio. La levure de bière est généralement un régal pour les furets (mais pas pour tous…), il permet aussi de leur donner un beau poil, donc très utile en période de mue.
  • Une noisette de beurre, exceptionnellement pour rendre votre furet plus coopératif lors de la coupe des griffes 🙂
  • De la viande crue, de volaille de préférence (poulet, dinde, canard).

 

Avec une bonne alimentation, adaptée à ses besoins, un furet peut vivre 10 ans et vous épargner de nombreuses visites chez le vétérinaire (sans compter l’inquiétude…).

le furet un animal fragileIllustration du Furetoscope