Les premiers jours avec mon furet

Les premiers jours avec mon furet

Ton furet est enfin arrivé et tu as qu’une envie : le chouchouter, lui faire des câlins et le faire jouer ! Un peu de patience, il vient juste d’arriver chez toi.

C’est très perturbant pour un furet, qu’il soit bébé ou adulte, d’arriver dans une nouvelle maison, de reoncontrer de nouvelles personnes. Il y a plein de nouveaux bruits, des nouvelles odeurs et il a besoin de temps pour s’adapter à son nouvel environnement. Certains furets vont être super contents et se mettre tout de suite à jouer en poutpoutant. D’autres vont avoir peur et n’oseront pas sortir seul de leur cage, d’autres encore vont attaquer tout ce qui bouge, y compris toi !

Laisse-lui le temps de s’habituer, ne le force pas à sortir de sa cage (il risque de te mordre s’il n’est pas content ou effrayé !).

A son arrivée, installe-le dans sa cage, que tu auras préparé avant (voir cet article pour bien préparer sa cage), vérifie qu’il mange et qu’il boit bien et laisse-le tranquille ! Avec le stress, il risque de peu manger mais il doit manger quand même, même si ce sont des petites quantités.

Quelque soit son âge, ton furet a besoin de temps pour s’adapter à son nouvel environnement : sa cage et ta maison sont remplies de nouveaux bruits, de nouvelles odeurs pour lui. Laisse-le dans sa cage les premières heures, parle-lui pour le rassurer, pour qu’il s’habitue à ta voix. Donne-lui un tissu ou un vêtement avec ton odeur, il va dormir dessus ou à proximité et va s’habituer plus rapidement à ton odeur.

Il peut avoir besoin de se défouler, de se dégourdir les pattes mais attends le lendemain sinon il risque de paniquer et d’essayer de te mordre.

Quand tu le sors de sa cage pour la 1ère fois, assure-toi que la pièce est sécurisée et reste seul avec lui (sans autres animaux). Reste dans la pièce avec lui mais habille-toi autant que possible : pantalon et pull, chaussettes et chaussures, pour ne pas lui laisser la possibilité de te mordre les pieds ou les chevilles dès le premier jour ! Reste à distance, observe son comportement :

  • il fait le tour de la pièce et renifle tous les recoins ? il prend ses repères ! Il n’est pas intéressé par les jouets pour l’instant mais ça viendra vite.
  • il va tout de suite se cacher ? il est effrayé et a besoin de + temps, parle-lui pour le rassurer, donne-lui des friandises pour le faire sortir de sa cachette.
  • il joue à n’en plus finir ! Laisse-le se défouler et remets-le dans sa cage au bout d’une heure, il va manger et se reposer

Son comportement va beaucoup changer en quelques jours alors ne perds pas espoir.

Tu trouveras toutes les choses à savoir avant l’adoption de ton furets dans ces différents articles :

  • Le Furet c’est quoi ? : le furet n’est pas un animal sauvage mais un animal domestiqué depuis plusieurs millénaires, il ne vit pas dans la nature mais bien dans nos maisons. Comme tout jeune animal, il a besoin d’une éducation (positive si possible) pour apprendre à bien vivre avec ses humains, notamment à ne pas mordre et à utiliser correctement les litières…L’odeur du furet est un préjugé, bien sur, le furet a une odeur comme tout être vivant, il ne sent pas la rose, il sent plutot la canelle, le musc, pour le reste, c’est une question d’hygiène.
  • L’alimentation du Furet : le furet est un carnivore strict, il ne doit manger que de la viande. A toi de choisir entre les poussins et autres proies, le barf ou raw, ou les croquettes en dernier recours si tu n’as pas la possibilité de lui donner une nourriture carnée.
  • Les soins quotidiens du furet : comment et quand le vermifuger ? doit-on le protéger contre les puces, les tiques ? Et le vaccin ?
  • La stérilisation : retrouve dans cet article toutes les infos sur la stérilisation et l’implant pour les furets. Attention, une furette ne doit jamais rester très longtemps en châleurs au risque de déclencher une anémie qui entrainera sa mort. Nous ne conseillons pas la reproduction, notre association prend en charge régulièrement des furets abandonnés…
  • Comment préparer son arrivée : préparer sa cage et ta maison en mode ferretproof, les jouets que tu peux lui donner…

Si tu as déjà un autre furet, n'oublie pas de faire une quarantaine !

La quarantaine est indispensable pour éviter la transmission éventuelle de maladies et parasites, les furets sont très sensibles et ont souvent des problèmes digestifs lorsqu’elle n’est pas respectée (diarrhées, selles bizarres…).

C’est important que ton nouveau furet reste seul une quinzaine de jours, sans aucun contact avec les autres furets. Installe-le dans une cage à part, si possible dans une autre pièce. Il ne doit y avoir aucun contact entre eux à travers les cages et ils doivent avoir chacun des litières différentes.

Cette période de quarantaine te permettra de mieux faire connaissance avec ton nouveau furet, d’examiner son comportement et de l’habituer progressivement à sa nouvelle maison. Les premiers jours, il peut avoir peur des bruits et des odeurs, surtout s’il sent la présence d’autres furets.

Pendant cette quarantaine, tu vas pouvoir tisser un lien plus fort avec lui et surtout surveiller son état de santé : est-ce qu’il mange bien ? est-ce qu’il digère bien (comment sont ses cacas ? est-ce qu’il a de la diarrhée ?…) ? Par exemple, s’il a des vers ou autres parasites et que tu le mets directement avec tes autres furets, ils risquent d’être tous malades ! 

Avant la rencontre avec les autres furets, pense à bien le vermifuger (vermifuge interne comme le Dolthène, Panacur ou Milbemax).

Comment faire la rencontre ?

Au bout de 15 jours, si tous tes furets sont en bonne santé, tu peux les faire se rencontrer.

Entre furet, c’est une question de domination et non de territoire : aussi ils vont se bagarrer pour savoir lequel domine l’autre et il faut que le dominé s’incline…

Ne fais pas de rencontres si :

  • un des furets est en rut : un furet en rut est toujours très agressif avec les autres furets !
  • une des furettes est en chaleurs : une furette en chaleur a des défenses immunitaires + faibles
  • un des furets est malades depuis peu…attends qu’il aille mieux pour faire les présentations 🙂

A la fin de la quarantaine, tu peux commencer à échanger leurs dodos pour qu’ils sentent l’odeur des uns des autres.

Fais la rencontre dans un endroit le plus neutre possible et dans une petite pièce (couloir, salle de bain). Quand ils vont se rencontrer, ils peuvent se mettre à jouer ensemble tout de suite ou se bagarrer et se mordre violement. Les furets ont la peau dure, tu peux les laisser faire !

Sépare-les uniquement si un des furets a trop peur (il déglande et fait ses besoins, ou court se cacher sous un meuble sans vouloir en ressortir !). L’entente peut parfois prendre du temps. Recommence les rencontres chaque jours, quelques minutes au début puis 1/4 d’heure, jusqu’à ce qu’ils s’habituent l’un à l’autre et s’entendent. N’oublie pas qu’ils peuvent ne jamais s’entendre et qu’il faudra continuer à avoir deux cages et des sorties séparées…

2 furets endormis ensemble

Dans la formation “Tout savoir sur le furet”, disponible en ligne avec nombreuses photos et vidéos, tu retrouveras tous mes conseils pour pouvoir bien accueillir ton furet et aménager ta maison.

formation sur le furet
A partager pour + de poutpouts :
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments